Étiquette du projet : Éducation

La vallée du Guéra bénéficie de nombreuses forces, dont une grande jeunesse.

1 million d’arbres pour le Guéra

Présentation du projet :

Situé en Afrique, le Tchad se développe à un rythme rapide. Bien qu’à court terme ce développement montre des aspects positifs pour le quotidien de nombreux tchadiens, il porte un impact sur l’environnement souvent négatif et peu considéré. Cela laisse craindre une crise écologique et humaine à moyen terme. 

Le territoire est cependant très riche en sites naturels et en biodiversité. Il s’avère ainsi propice aux projets de développement durable dans de nombreux secteurs économiques tels que l’agriculture ou l’éco-tourisme. 

Un Protocole d’Accord et de Partenariat a dors et déjà été signé le 13 septembre 2018 avec le Ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche. Il s’inscrit dans le Programme National de Reboisement du Tchad et dans le Programme Panafricain de la Grande Muraille Verte. Ce projet permettra, en préservant les ressources naturelles locales, de développer une économie favorable, voir salutaire, aux populations impliquées.

Il concernera 6 zones, dont les deux premières sont prioritaires : Korbo, Moukoulou, Bitkine, Mongo, Baro et Abtouyour.  

Le Tchad est situé au coeur de l'Afrique. Notre projet se concentrera sur la vallée du Guéra, d'Abtouyour à Baro.

L’association :

Main Secourable est une association ayant déjà investi de nombreux projets au Tchad. Son dernier concerne la construction d’une clinique ophtalmologique à Bitkine, qui a pu devenir rentable à l’issue. Son siège social est situé en Alsace.

Planning du projet :

Le projet sera décomposé en 3 phases : la première (communication et recensement) aura lieu de janvier à septembre 2019, la seconde (plantation et sensiblisation) de juin à août 2019 et enfin la troisième (déploiement et supervision) d'octobre 2019 à décembre 2020).

Découvrez ce projet plus en détail en cliquant sur chacune des images :

Village de KorboVillage de MoukoulouVillage de BitkineVillage de MongoVillage d'AbtouyourVillage d'Abtouyour

Une vue de Moukoulou et de son massif

Une vue de Bitkine

Le Tchad bénéficie d'une végétation très prospère

Focus sur le puit de la zone, avec à proximité des membres de l'équipe

SOUTENIR LES ENFANTS DE MADAGASCAR

À Madagascar, dans le domaine de l’enfance, de nombreux problèmes se posent liés à la pauvreté et à la difficulté d’accès de certaines zones. Sourires d’Ailleurs, depuis quelques années, intervient dans la région des Hautes Terres afin de soutenir les populations isolées.

Notre prochain trajet sera axé sur la rénovation de l’école de Lavonarivo. Nous l’équiperons de nouvelles tables, de nouveaux bancs et apporterons les fournitures scolaires nécessaires à l’amélioration de la qualité de scolarisation de ses nombreux enfants.

Nous étudierons la faisabilité d’un parrainage collectif car un bon nombre d’enfants ne vont pas à l’école du fait de leur situation familiale difficile. L’accès à l’éducation pour tous est en effet un objectif essentiel de notre action.

Porteur du projet :

Nous avons créé « SOURIRES D’AILLEURS » en février 2010 à partir d’une motivation commune : aider, partager, échanger culturellement et humainement. Notre association a été conçue suite à la rencontre de plusieurs compétences humaines et professionnelles telles que la logistique, la santé et le juridique. Forts de nos différences et de nos diversités, nous nous sommes retrouvés autour de valeurs humaines communes, qui nous amènent chaque année vers de nouveaux projets. 

 

Données clés du projet :

Nom du projet : Sourire d’Ailleurs
Thématique : Rénovation d’école. Assistance à l’éducation.
Objectif général : Améliorer l’accès à l’éducation dans le domaine de l’enfance Projet initié en : 2017
Lieu : Madagascar
Objectif de financement : 17 500 €
Description des besoins : L’association a besoin de mettre sur pied l’acheminement d’un container en provenance de la métropole vers Madagascar, afin d’y transporter le matériel éducatif collecté. Nous avons également besoin de fonds pour financer la rénovation de l’école par les artisans malgaches, ce qui favorise l’économie locale. 

 

Budget détaillé :

Container + Acheminement : 7 500 €
Peinture et menuiseries : 5 000 €
Mobilier école : 2 000 €
Parrainage collectif (y compris fournitures scolaires) : 3 000 €

OBJECTIF DE FINANCEMENT : 17 500 €

 

Les salles accueillent beaucoup d'élèves par rapport à leur superficie

Une fenêtre ouvrant sur la salle de classe et ses élèves, souriants

4 élèves, très souriantes

Focus sur le visage d'une enfant

Télécharger la fiche du projet